img-riad1
img-riad2
img-riad3

Le Riad Sheherazade au coeur de la Médina de Marrakech

Tamounte Trekking vous offre l’opportunité d’une nuit ou d’un séjour dans un magnifique riad, à l’intérieur de la Médina de Marrakech, à proximité de la Mamounia, l’un des plus luxueux palaces du monde.

Le riad « Sheherazade » offre une décoration intérieure simple et authentique de l’art traditionnel marocain. Autour d’un petit patio, le riad possède 4 chambres (2 à 3 personnes) au charme envoûtant. Climatisées, elles disposent chacune d’une salle d’eau (toilette, lavabo et douche). Les zelliges (céramque à motifs géographiques) et le tadelakt  (enduit réalisé à partir de chaux) donnent aux murs un cachet inimitable.

Sur sa terrasse, lors de vos repas ou de vos moments de détente, vous pourrez admirez la Mamounia et ses splendides jardins d’oliviers et d’orangers sur plus de 13 hectares.

L’été, vous pourrez vous raffraichir dans sa petite piscine.

Tamounte Trekking propose plusieurs formules au riad

Formule « Circuit » : Nuité en B&B (sur demande, inclus dans votre circuit)

Formule « Séjour » : Nuité en B&B ou Nuité en demi-pension

Formule « Excursion » : Formule « Séjour » + des excursions

Pour connaître les disponibilités et les tarifs (à partir de 65 euros), consultez nous.

Le riad, un jardin clos ou une maison ?

Le terme riad signifie « jardin clos », tandis que dar veut dire « maison ». Le riad est toujours de plain-pied. c’est en quelque sorte la maison bourgeoise de la médina. dans un dar, on compte deux étages maximum, un salon de réception au rez-de-chaussée et une terrasse. Par abus de langage, surtout à Marrakech, on utilise le terme riad pour qualifier des maisons traditionnells construites autour de cours intérieures. La vie familiale s’organise autour du patio. Les différentes pièces ne communiquent pas entre elles, il est nécesaire de passer par un espace central. Les fenêtres s’ouvrent sur la cour intérieure alors que les murs donnant sur la rue ne disposent d’aucune fenêtre. Rien ne permets donc, depuis la rue, de deviner la splendeur du riad, caché derrière des murs aveugles.